mercredi 1 juin 2011

[DIVERS] La véritable BatteCave (aka "The Batte's Gaming Room")



Alors que j'avais découvert l'utilisation des boîtes Kassett (Ikea inside) pour le rangement des DVDs et Blu-Rays chez Bababaloo en septembre 2009 (oui, ce n'est pas tout récent), j'avais moi aussi jeté mon dévolu sur ces boîtes (pas exactement le même mais au même format) quelques semaines plus tard avec dans l'idée d'y ranger mes 600 et quelques DVDs mais aussi mes jeux. Après avoir commencé, il y a presque deux ans, un long travail de classement (classement des DVDs par ordre alphabétique déjà, classement des jeux par console et par ordre alpha aussi), j'avais mis en boîte mes DVDs mais je n'étais pas allé plus loin dans mon rangement... la naissance d'Antoine, le manque de motivation (dû au fait que j'avais mieux à faire comme de m'occuper du kid ^.^) et le manque de temps (toujours dû à Antoine, halala, mais aussi à mon boulot) avaient eu raison de moi et de ma foi.

Finalement, au fil du temps, j'ai commencé à m'y remettre (au rangement) et le déclic aura été l'achat la semaine dernière d'une TV Sony Trinitron (qui dit Trinitron dit TV à tube) de 82 cm en 16/9ème. Cette TV a pris la place de la Sony Bravia 46" dans le salon. Du coup la Bravia est descendue dans mon "bureau" ! Et là, je me suis dit que je ne pouvais pas décemment laisser cette TV moisir toute seule. J'ai donc rangé, installé, briqué, punaisé et patafixé afin de rendre mon "bureau" vivable, utilisable.

Ce bureau contient trois parties plus ou moins distinctes, chacune dédiée à une de mes passions, passions plus ou moins dévorantes : l'Amiga, le jeu vidéo et le cinéma. Le premier côté est donc intégralement dédié à l'Amiga. On retrouve sur le premier bureau mon Amiga 4000 (Cyberstorm 68060, adaptateur compact flash sur le port IDE, carte graphique CyberVision, mais cet A4000 est en cours de finition et en attente d'une carte USB 2.0 répondant au doux nom de Deneb et d'une carte "scandoubleur" Indivision 4000 qui permettra d'afficher la sortie TV de l'Amiga, en 15 kHz donc, sur un écran VGA), mon Amiga 1200 (avec sa carte Blizzard 68030 overclockée à 60 MHz, disque dur IDE 2"1/2 de 20 Go, carte Subway apportant l'USB, adaptateur de manette Playstation) et enfin mon Amiga 1000 (avec une extension mémoire de 256 ko portant la mémoire de cet Amiga, le tout premier commercialisé, à 512 ko). Le 1200 et le 1000 sont d'ailleurs branchés sur le même moniteur Microvitech M1438S. Mon tout premier Amiga, un Amiga 500, est chez ma grand-mère et reviendra prochainement rejoindre ses "comm-arades" ^.^ L'autre bureau est dédié à la "Next Gen" de l'Amiga. Avant que mon Pegasos II ne fasse des siennes, c'est lui qui trônait fièrement sur ce bureau... Maintenant, c'est un PowerMac à 1.8 GHz qui a pris sa place. Mais, un PowerMac n'est pas un Amiga NG allez-vous me dire... Eh bien si puisque depuis le mois d'octobre de l'année dernière (depuis le 10.10.10 à 10h10 pour être précis), MorphOS tourne sur les PowerMac. Pour rappel, MorphOS est un système d'exploitation Amiga reprenant la philosophie d'AmigaOS là où il s'était arrêté en 1994, compatible avec les applications Amiga, modernisé et surtout prenant en compte les cartes PowerPC pour Amiga et fonctionnant sur Pegasos, Efika et un paquet de Mac PowerPC depuis quelques mois.


La deuxième partie est quant à elle dédiée aux consoles de salon. On y retrouve une partie des consoles sorties dans les deux dernières décennies, même si je me suis séparé il y a quelques années (3 ou 4 ans) d'une Super NES (avec un paquet de bons jeux... je m'en mords un peu les doigts aujourd'hui) et d'une Nintendo 64 avec son extension mémoire qui auraient bien complétées ce tableau. Du coup il ne me reste "que", et par ordre chronologique de sortie, une CD32 de chez Commodore (qui est en fait un Amiga 1200 maquillé en console de jeu avec un lecteur de CD, console à laquelle j'avais ajouté une carte SX32 qui finissait de convertir la console en Amiga 1200 en permettant d'y rajouter un disque dur et de la mémoire, notamment), une Dreamcast, une Playstation 2, un GameCube et une XBox (achetée pour jouer uniquement aux jeux Oddworld, véridique), le tout branché sur une TV à tube 55 cm 4/3 qui a un rendu sympa pour ces "vieilles" consoles. J'ai encore ma bonne vieille Playstation première du nom qui traîne chez mes parents et qui finira bien par revenir chez moi ^.^ À côté de cette télévision se trouve la Bravia 46" et la Playstation 3. N'ayant pas encore acheté un kit 5.1 (ou 7.1 ou 25.1 ou plein de chiffre.1), j'ai encore un kit Logitech 2.1 bien sympa mais il va falloir que je l'installe, accompagné de sa petite table de mixage qui va bien.


Vient enfin la troisième partie dédiée au cinéma. Bien évidemment, on peut se dire que la Bravia en fait partie, mais là, on va attaquer le lourd, le très lourd, avec le rangement de tous les DVDs/Blu-Rays... Et là, j'ai utilisé les fameuses boîtes Kassett d'Ikea dans lesquelles j'ai rangé les films et j'ai casé le tout dans un meuble type Expedit que j'avais acheté dans un magasin de Besançon il y a quelques années. Chaque boîte contient environ 35 DVDs, ce qui me permet de ranger tous mes DVDs tout en conservant un peu de place dans les boîtes, sur le côté, pour mettre mes futures acquisitions (vaut mieux prévenir que guérir). Du coup, je peux encore acheter une soixantaine de DVDs, ce qui peut paraître relativement faible mais comme ma consommation est en net baisse, ça devrait me laisser le temps de voir venir.

Bref, un beau bordel qui commence à être ENFIN organisé. Il ne me reste plus qu'à trier/ranger tout ce qui traîne dans le dernier meuble Expedit (un vrai de chez Ikea pour le coup) et là, c'est une autre paire de manche...


Me reste plus qu'à profiter de cette magnifique pièce désormais ! ^.^


PS : Vous noterez la déco avec les petites figurines tirées de jeux vidéo. En fait, ce sont des perles ! J'en avais déjà parlé dans un ancien billet intitulé, à juste titre, "Occupations geekesques" ^.^


--
/me est content, il a enfin fini l'aménagement de son "bureau" ! Ouf ! ^.^

Billet posté le 1er juin 2011

Aucun commentaire:

Publier un commentaire