vendredi 13 mars 2009

[DIVERS] Quand Capcom abuse, mais juste un peu...




Alors que Resident Evil 5 sort aujourd'hui même dans toutes les bonnes crêmeries et même ailleurs, on a appris hier que du DLC (le désormais célèbre DownLoadable Content qui s'est démocratisé avec l'arrivée de la XBox 360 et de la PS3) allait débarquer sur le XBLive et sur le PSN à la fin du mois de... Mars, soit quinze jours après la sortie dans le commerce du jeu. Bien sûr, on aurait pu penser qu'il s'agirait d'un correctif ou bien encore d'un DLC ajoutant un petit truc de dernière minute que les développeurs auraient oubliés (oui, ça arrive des fois mais bon, y'avait pas de DLC avant et les jeux sortaient quasiment tous finis et complets... mais bon). Que nenni !

Capcom a trouvé malin de vendre, pour 400 Points Microsofts ou pour 3,99 dollars sur le PSN US, le mode "Versus online" de RE5. Oui, ce que tous les jeux de ce genre proposent de base ou ne proposeront jamais, RE5 le propose en téléchargement payant... Eh oui, la machine à fric est définitevement plus forte que le plaisir des consommateurs dans la logique commerciale capcomienne... Le pire dans tout ça c'est de constater qu'en plus les européens vont encore avoir le droit à une conversion dollar->euro de haute volée : 3,99 dollars se transforment en 4,99 EUR... (alors qu'au cours actuel, ces 4 dollars ne valent que 3,12 EUR...). Vive les vaches à lait européennes, vive Capcom et vive Sony !

Pour continuer dans la moquerie envers les joueurs (pour ne pas dire foutage de gueule), Capcom limite son mode multi en ligne à 4 joueurs et à deux modes de jeux... C'est quand même pas folichon tout ça... Le mode "Slayer's rule" sera une partie aux points limitée dans le temps dans laquelle les joueurs devront tuer le plus de Majinis. Le mode "Survivor's rule" verra quant à lui les joueurs se faire face dans des duels à mort qui s'annoncent déjà digne des plus grands westerns spaghettis des années 60. En effet, le gameplay inamovible des joueurs lors des tirs risquent de rendre ce mode plus que fendard (cf l'image sur la droite et ci-dessous). Quand je vous le dis que ça s'annonce grand, de véritables duels à OK Corral, mais le tout en HD, parce qu'il faut pas déconner quand même...

Dommage que Capcom n'ait pas pris exemple sur Criterion qui a proposé les meilleurs DLC que j'ai pu voir et ceci gratuitement, ce qui fait que j'ai acheté "Burnout Paradise" uniquement pour le contenu offert via ces DLC ! La politique de DLC pour "Midnight Club : Los Angeles" est aussi intéressante puisqu'il offrira un agrandissement de la carte plus que conséquent avec un premier DLC gratuit (on parle d'un tiers de surface disponible en plus quand même), puis un second DLC apportant voitures et courses sera quant à lui payant. Comme quoi, quand on veut faire les choses bien, on peut... Mais n'est pas Capcom qui veut !

PS : Notez que Capcom n'en est pas à son coup d'essai puisque les costumes de Street Fighter 4, que l'on gagnait à la sueur de son front auparavant, sont également payants... Pire, EA vend même des cheatcodes pour Skate 2 ou pour Need for Speed (pour ce dernier, c'est une voiture surpuissante utilisable dès le début du jeu)...

--
/me ne supporte pas les DLC abusifs... mais vraiment pas...


Billet posté le 13 Mars 2009

Aucun commentaire:

Publier un commentaire