lundi 26 août 2019

[AMIGA] Une disquette pour les gouverner tous et dans le KickWork les lier !


KickWork : Kickstart + Workbench sur une même disquette !


J'ai profité d'un revival IRC le vendredi 23 août dernier pour tenter la création de "A à Y" (ben oui, pour aller jusqu'à Z, faudra quand même passer par un Amiga avec un lecteur de disquette fonctionnel…) d’une disquette KickWork pour mon Amiga 1000. Pour rappel, la disquette KickWork comprend à la fois le Kickstart, indispensable au 1000 pour démarrer, et un Workbench Lite, ce qui permet de démarrer « directement » sur le Workbench sans avoir à faire de swapping de disquette, plutôt pratique et malin ! 

Pour cela, j’ai utilisé mkkickwork.exe de Piru (voir le fil dédié sur Amiga.org, même si pour ma part j’ai utilisé la version dite « fixed » disponible dans « The Zone » sur EAB). Ce petit logiciel, petit par sa taille mais grand par son utilité,  permet de créer le fichier ADF d’une telle disquette, sous réserve d’avoir la ROM 1.3 de 256 ko, bien évidemment. En fait, Piru avait commencé à décortiquer la disquette KickWork créée par Rudolph Loew en 1986/1987, et distribuée/vendue ensuite par Amigo Business Computers, dont le but était exactement le même. D'ailleurs, pour la petite histoire, sachez que Rudolph Loew vend toujours l'ADF de sa disquette KickWork (pour cela, il vous suffit de  lui envoyer un mail, voir adresse disponible sur son site, il vous en coûtera une 30aine de dollars via PayPal).

Pour pouvoir créer cette disquette KickWork, vous devrez taper dans un Shell : 

mkkickwork-fixed.exe -b Ma_Rom_1.3_de_256ko.rom MonADFdeKickwork.adf



Vous obtenez alors un ADF d’une disquette « bootable » de type DOS, et non une disquette Kickstart. Si vous supprimez le -b, vous obtiendrez directement une disquette Kickstart qui chargera le Kickstart puis qui commencera à booter, pour s'arrêter sur un CLI non utilisable. Mais vous aurez tout de même créé une disquette Kickstart qui vous permettra de démarrer votre 1000, ce qui est déjà pas mal.

Vous allez alors me demander quel est l’intérêt de créer une disquette DOS et non une disquette Kickstart ? Tout simplement pour pouvoir monter l’ADF de la disquette sous MorphOS (ou WinUAE ou votre 1200). En effet, une disquette Kickstart ne se monte pas et affiche crânement un joli « DF0: KICK » avec lequel vous ne pourrez rien faire...


Du coup, on monte l’ADF de notre disquette bootable via FileImageCtrl (inclus dans les Tools de MorphOS), on monte aussi l'ADF de la disquette du Workbench 1.3 et de la disquette Extras (pour cette dernière, c'est uniquement si on veut rechoper des outils disponibles dessus). Si vous êtes sur Amiga Classic, vous pouvez utiliser l'excellent GoADF! qui sait aussi parfaitement monter virtuellement les ADF ! Et là, ben vous copiez tout simplement les répertoires et fichiers nécessaires à votre WB (S/, C/, L/, etc.) et aussi les outils que vous souhaitez avoir sur votre disquette Kickwork:. Mais attention, vous allez devoir faire du tri, parce que la disquette de 880ko est tout de même amputée de 256ko, ceux de votre rom 1.3… 




Et voilà, c’est fini ! 

Ou presque ^^ 

Vous avez votre ADF de disquette mais elle ne peut toujours pas servir de Kickstart à votre 1000 puisque c’est une disquette bootable DOS ! (bravo à celui du fond qui avait suivi !).

Mais comment qu’on fait alors ? Eh bien vous allez récupérer FileX sur MorphOS Storage (merci Highlander d’ailleurs). FileX est un éditeur hexadécimal qui va vous permettre de faire la dernière bidouille nécessaire pour finaliser cet ADF (vous pouvez utiliser l'éditeur hexa que vous souhaitez, HexEd sur 1200/WinUAE par exemple, ou tout autre). Vous ouvrez alors votre ADF avec FileX et vous inscrivez, en lieu et place de « DOS 2 . » qui se trouve en tout début, « KICK0000 » ! 
Vous sauvez ! 
Vous avez désormais votre disquette Kickstart + Workbench fonctionnelle, au format ADF.

 

Il ne reste alors plus qu’à faire le « Z » de cette procédure, c’est-à-dire recréer la disquette physique (ou transformer cet ADF en HFE si vous avez un HxC, ou le balancer dans votre Gotek). Pour moi, c’est une copie sur clef USB pour transfert sur le 1200 (qui a une Subway) et recréation de la disquette avec GoADF! (nouveau logiciel dont je parlais plus haut, développé par un polonais, et vendu pas trop cher et auquel il faudra que je m’enregistre d’ailleurs) ou ADF-Writer ou TSGUI ou ce que vous voulez. Et rulez ! 

MorphOS et AmigaOS 1.3, main dans la main, c’est beau ^^ 




PS : J’ai testé GoADF! et il fonctionne parfaitement aussi sous MorphOS. On peut monter les ADF et s’amuser avec, c’est pas mal (mais c’est encore mieux sur un vrai Amiga ^^).

PS2 : Cette méthode s'adapte très facilement à WinUAE ou à un Amiga Classic !

--
/me est content de lui, vraiment ^^


Billet posté le 26 août 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire