lundi 26 août 2013

[TEST] L'attaque des blobs mutants venus de l'espace !



Après "Thomas Was Alone", voici un autre jeu qui a été "offert" aux membres Playstation + possesseurs d'une Playstation Vita : "Tales from Space: Mutant Blobs Attack!!!" de DrinkBox Studios (à qui l'on doit "Tales from Space: About A Blob", première version de TFS:MBA qui est disponible sur PS3, et "Guacamelee!", un troisième jeu disponible sur le PSN et qui est cross-buy et cross-save PS3/Vita, ce qui est bien pratique quand on a les deux consoles, je peux vous le dire). Je n'avais pour ma part jamais entendu parlé de Drinkbox Studios et encore moins des Tales from Space avant que cette version Vita ne me soit "généreusement" offerte, je partais de ce fait sans aucun à-priori. Et pourtant, ma toute première partie me fera me demander à quel jeu je suis en train de jouer et est-ce que j'ai bien fait de monopoliser ces megaoctets de données sur ma carte Vita... Car oui, de prime abord, le jeu ne semble pas apporter grand chose, mais de prime abord seulement.

Le principe de base du jeu est simple voire simpliste, au départ. Vous êtes un blob venu de l'espace qui a été enfermé par des scientifiques et vous décidez de vous faire la malle. Mais ce n'est pas tout puisque vous gober tout ce qui est plus petit que vous, ce qui vous fait grossir et vous permet ainsi de gober de plus en plus de chose, tel le "Katamari Damacy" version gélatineuse que vous êtes. Les niveaux doivent être exécutés rapidement et en gobant un maximum d'objets pour avoir le plus de points possible et ainsi avoir les médailles en or (rien d'obligatoire là dedans, je vous rassure). Chaque "monde" donne droit à son niveau bonus, qui ont le même but que les niveaux normaux, à savoir gober tout ce qu'il y a l'écran, mais qui cette fois se joue via le gyroscope de la Vita (un peu comme plateau sur lequel on place une bille). Petit plus de ces niveaux bonus : il bénéficie d'un affichage et d'un habillage typés Gameboy du plus bel effet ! (voir capture ci-dessous)

Et voilà que, de fil en aiguille et plutôt rapidement, je suis tombé sous le charme de ce jeu, de ce blob et de cet univers barré. Il faut dire que côté univers de jeu, les gars de Drinkbox Studios ont assuré et fait le nécessaire pour nous plonger dans une ambiance digne des films de genre des années 50-60 : le style graphique rappelle les dessins animés de chez Cartoon Network alors que la musique est juste parfaitement en adéquation avec le thème abordé, à savoir l'attaque de blobs mutants venus de l'espace ! D'ailleurs, au moment où j'écris ces lignes, j'ai la musique dans la tête alors que je n'y ai pas joué depuis plusieurs mois ! Pour rester du côté de la réalisation, la jouabilité est bonne même si les niveaux ne sont pas du niveau (les niveaux du niveau, désolé) de ceux d'un "Super Mario" 2D ou d'un "Super Meat Boy", mais on prend plaisir à les parcourir et à découvrir les nouveautés de gameplay (télékinésie, magnétisme, etc.) qui apparaissent tout au long des niveaux et renouvellent à chaque fois le plaisir de jeu !


Mis à part sa durée de vie relativement faible (comptez 3 grosses heures pour finir le premier run et au moins autant pour obtenir tous les trophées, si vous êtes un "trophy hunter", pas de platinum pour ceux qui se posent la question), le jeu m'a plus qu'agréablement surpris. Frais, original, rythmé, plaisant à jouer et avec une fin surprenante et bien vue, je dois avouer que je suis tombé en amour de ce TFS:MBA à tel point que je me suis pris l'avatar Blob sur le PSN (oui, j'ai craqué 0,49 EUR pour un avatar, honte à moi, mais il est joli, voyez sur votre gauche mesdames et messieurs ^^) et je me suis même pris son pendant PS3 lors d'une réduction PSN (que je n'ai pas encore lancé mais cela ne devrait pas trop tarder). Après, j'ai eu quelques retours de personnes n'ayant pas accrochées (coucou Slobman) mais je vous le confesse volontier, j'ai personnellement kiffé ma partie ! Disponible pour 8 EUR sur le PSN, je pense qu'il les vaut bien, à condition de rentrer dans le trip !



Quoi de mieux pour terminer cette critique que le magnifique et inoubliable court métrage :
La nuit de l'invasion des nains de jardin venus de l'espace !




--
/me a récupéré "Guacamelee!" du même studio il y a peu ! Encore quelques heures de bon jeu en perspective !

Billet posté le 26 août 2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire